Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?

l'eau qui boue a 100° c'est un témoignage pas de la science.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 12345
SUJET: l'eau qui boue a 100° c'est un témoignage pas de la science.
   25/02/12 à 15:25 #27984
Fanch
Sapience n'entre point en âme malivole
Contributeur extraordinaire !
Messages: 466
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:l'eau qui boue a 100° c'est un témoignage pas de la science.
Il parait que les tibétains ont l'habitude de boire leur thé presque bouillant si bien que quand ils descendent de leur montagne ils se brûlent la langue
 
« Selon le mage Salomon, Sapience n'entre point en âme malivole, et science sans conscience n'est que ruine de l'âme. »

Rabelais, Pantagruel Chapitre 8
L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
   27/02/12 à 22:43 #28008
estula
Contributeur extraordinaire !
Messages: 752
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Aquitaine Date anniversaire: 19/02
 Re:l'eau qui boue a 100° c'est un témoignage pas de la science.
Salut Rufus,

Je crois qu'on disait la même chose... mais de deux manières différentes. En fait Bourret nous bourre le mou...
Mais effectivement, puisque je ne cite pas d'extrait sous forme de transcription ce que je dis est un témoignage, donc le fruit de mon imagination. Ce que je veux dire par là c'est qu'au moment où l'on témoigne, on reconstruit l'histoire à partir de ce qu'on a en mémoire. Donc on a une séquence plus ou moins longue et complète d'étapes
vision (ou audition), interprétation, flitrage, mise en mémoire, reformulation, sélection, conservation, érosion, réinterprétation, reconstruction, verbalisation, émission. Et que chacune amène son lot d'approximation et d'influence diverses (personnelles, externes...).
Et toute la différence entre un témoignage et une observation est que l'observation est indépendante de l'observateur.
En cela Bourret nous enfume, puisqu'il confond sciemment les deux afin d'accréditer sa vision des choses qui est que les témoignages sur les OVNI ont valeur de preuve au même titre que n'importe qu'elle observation scientifique.

René
 
Croyez ceux qui cherchent la vérité, doutez de ceux qui la trouvent. (André Gide, Journal)
L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
   28/02/12 à 00:20 #28010
Rufus
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1199
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Cannes
 Re:l'eau qui boue a 100° c'est un témoignage pas de la science.
Salut Estula/René,

Je ne peux qu'approuver ce que tu viens de dire.

Quelqu'un me disait :

a photo alone id never something more than a kind of witness. to become a data is needed something else around it. the caracteristic of the camera, and other elements of the contest.... only some ufologist take a photo alone as a demostration of some phenomenon

C'est assez similaire ;)


++
Rufus/Christophe
 
Dernière édition: 28/02/12 à 00:54 Par Rufus.
Yung Lean - Kyoto: youtu.be/tMgkt9jdjTU
L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
   28/02/12 à 12:37 #28012
Rufus
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1199
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Cannes
 Re:l'eau qui boue a 100° c'est un témoignage pas de la science.
Re Estula,

Ce que je veux dire par là c'est qu'au moment où l'on témoigne, on reconstruit l'histoire à partir de ce qu'on a en mémoire. Donc on a une séquence plus ou moins longue et complète d'étapes
vision (ou audition), interprétation, flitrage, mise en mémoire, reformulation, sélection, conservation, érosion, réinterprétation, reconstruction, verbalisation, émission. Et que chacune amène son lot d'approximation et d'influence diverses (personnelles, externes...).
Et toute la différence entre un témoignage et une observation est que l'observation est indépendante de l'observateur.
En cela Bourret nous enfume, puisqu'il confond sciemment les deux afin d'accréditer sa vision des choses qui est que les témoignages sur les OVNI ont valeur de preuve au même titre que n'importe qu'elle observation scientifique.


Je pense qu'à partir du moment ou l'on comprend cela, ce qui est très simple pourtant, la logique et l'honnêteté c'est de dire/d'avouer que l'approche sceptique/zététique en ufologie ne peut servir qu'à rationaliser des cas. En aucun cas à mettre en exergue de nouveaux types de phénomènes. Et pourtant il me semble que nombre d'ufo-sceptiques ne l'ont tjs pas saisi vu que dans le texte de J.Scornaux*, il demande aux ufologues de retrousser leurs manches.

* Si les ufologues entendent contester valablement l’HSP, ils n’ont qu’une seule solution à leur disposition : c’est de retrousser leurs manches, d’affiner très sérieusement leur méthodologie et de chercher une preuve réellement convaincante qu’une hypothèse non conventionnelle s’impose pour rendre compte des ovnis. En toute logique, c’est aux partisans de l’existence d’un phénomène original d’en apporter les preuves, car il n’existe pas de preuve négative.

L'étude des témoignages a des limites, elle ne deviendra jamais un domaine scientifique fertile et cautionnable/reconnu par cette même communauté, sauf peut-être au niveau des sciences humaines et même de ce côté là, je ne sais pas, je ne suis pas certain que le sujet ait réellement permis de faire avancer la science, pour dire cela vulgairement. Entre hypothèse ET dont la validation (ufologique) est vouée à l'échec même en cas de visite (sans contact) et l'HSP que je perçois parfois (à lire certains) comme une forme de prophétie auto-réalisatrice, nous serons au même point dans 150 ans...

Et comme le disait mon contact qui est un scientifique :

a photo alone id never something more than a kind of witness. to become a data is needed something else around it. the caracteristic of the camera, and other elements of the contest.... only some ufologist take a photo alone as a demostration of some phenomenon

Voilà pk vous m'entendez parfois dire que l'ufologie (toutes les tendances) se plante depuis plus 60 ans...car même les plus prudents (ufo-sceptiques pro-HET* ou pro-HSP), pensent qu'il est possible de découvrir de nouveaux types de phénomènes via la même matière première mais en affinant la méthodologie. J'en doute très fortement car ce n'est pas ce que je constate au niveau de la science.

* il semblerait que cela existe, lu sur S.O :)

Es-tu d'accord et si non, pk ?


++
Rufus
 
Dernière édition: 28/02/12 à 12:53 Par Rufus.
Yung Lean - Kyoto: youtu.be/tMgkt9jdjTU
L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
   28/02/12 à 19:36 #28019
 Re:l'eau qui boue a 100° c'est un témoignage pas de la science.
Rufus Je pense qu'à partir du moment ou l'on comprend cela, ce qui est très simple pourtant, la logique et l'honnêteté c'est de dire/d'avouer que l'approche sceptique/zététique en ufologie ne peut servir qu'à rationaliser des cas.

Ultime message car je m'en voudrais de provoquer une polémique où seul "stérile" sera gagnant !
Suis pas en osmose avec cela. Moi je reste sur le fait que l'approche sceptique en ufologie est la meilleure jusqu'à preuve du contraire et que les explications avérées sont des armes de choix pour l'étude de la casuistique. mais je suis un vieux de l'ufologie et à mon âge soit on meurt soit on persiste et signe.
Je ne ferais pas l'insulte de dire ce que cela amène (les cas expliqués) c'est enrichissant, parfois plus extraordinaire que les récits d'OVNI brutes (ce n'est pas une insulte).
Je vois donc une possibilité d'ôter un voile en épurant la casuistique.
Et puis, qui ne tente rien...

PS - Vous avez remarqué (j'espère) Rufus, que j'ai placé l'enquête du cas de la Baule (FeB) ?

Patrice (vieux-jeune mais qui mange :-) ) Arf !
 
L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
   01/03/12 à 12:09 #28031
Rufus
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1199
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Cannes
 Re:l'eau qui boue a 100° c'est un témoignage pas de la science.
Marius :

Suis pas en osmose avec cela. Moi je reste sur le fait que l'approche sceptique en ufologie est la meilleure jusqu'à preuve du contraire et que les explications avérées sont des armes de choix pour l'étude de la casuistique. mais je suis un vieux de l'ufologie et à mon âge soit on meurt soit on persiste et signe.

Il n'y aucun rapport entre le fait que l'approche sceptique/zététique (que j'applique moi aussi) soit la meilleur (ce que je pense aussi) et le fait qu'elle ne permette pas de mettre à jour ("officialiser" scientifiquement) de nouveaux phénomènes.

Si vous n'êtes pas en osmose avec mon affirmation, expliquez vous car j'aimerai comprendre pk vous pensez le contraire, SI, c'est le cas.

ps : suis en vacances avec les petits donc pas le temps de m'occuper des ovnis/feb en ce moment


++
Rufus
 
Yung Lean - Kyoto: youtu.be/tMgkt9jdjTU
L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
   01/03/12 à 19:20 #28037
 Re:l'eau qui boue a 100° c'est un témoignage pas de la science.
yep ! Mince alors, j'avais raison. Diable !
Ne prenez pas garde Rufus.
Vous donner vous même l'élément de réponse ici :

Il n'y aucun rapport entre le fait que l'approche sceptique/zététique (que j'applique moi aussi) soit la meilleur (ce que je pense aussi) et le fait qu'elle ne permette pas de mettre à jour ("officialiser" scientifiquement) de nouveaux phénomènes.

Suis pas en osmose car je pense le contraire. CaD qu'il y a possibilité que l'approche sceptique permettra (ait) d"officialiser scientifiquement (je reprends vos thermes)de nouveaux phénomènes. Vous voyez pas de quoi battre le chat de Nemrod (le mien est intouchable !):-)

Pour le FeB pas de soucis, je vous signalais la mise en ligne du document idoine. Elle ne va pas se sauver (si elle existe si bien entendu).
Sinon, puis-je ? Profitez bien des "petits" ! le temps passe si vite...

Marius très taquin façon vue de l'esprit (mais qui en manque parfois)
 
L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
   09/03/12 à 03:29 #28144
Rufus
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1199
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Cannes
 Re:l'eau qui boue a 100° c'est un témoignage pas de la science.
Bonsoir Marius,

Suis pas en osmose car je pense le contraire. CaD qu'il y a possibilité que l'approche sceptique permettra (ait) d"officialiser scientifiquement (je reprends vos thermes)de nouveaux phénomènes.

En attendant de pouvoir jauger votre réponse, j'hésite entre un voeu pieux et une croyance, ou quelque chose entre les deux. Ceci étant dit, cela ne fait que confirmer (en attendant vos arguments) ce que j'avais déjà constaté et déduis. Càd que tenants/croyants et ufo-sceptiques croient tous les trois que l'étude de la casuistique peut permettre non seulement de mettre à jour de nouveaux phénomènes naturels mais aussi de démontrer scientifiquement que nous sommes visités si cela est le cas.

Je me permet d'insister car je vous demandais de vous expliquer, pas juste de me dire que vous pensez le contraire, ce dont je me doutais à la base sans pour autant en être certain.

Le fardeau de la "preuve" (cf : explications étayées & référentiels/exemples si possible) vous revient car vous avez quasiment affirmé quelque chose.

Vous vous en doutez déjà, je suis sceptique (non pas une croyance négative) quand à votre affirmation mais étant ouvert (pas à tout et n'importe quoi), je vous laisse le bénéfice du doute (sceptique) en attendant de vous lire/comprendre.

ps : mon affirmation est appuyée jusqu'à preuve du contraire par le fait que différents phénomènes atmosphériques ont été découverts ces 60 dernières années mais rien ne provient de l'ufologie (ufologues ufo-sceptiques y compris) depuis le même nombre d'années.


++
Rufus
 
Dernière édition: 09/03/12 à 04:20 Par Rufus.
Yung Lean - Kyoto: youtu.be/tMgkt9jdjTU
L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
   09/03/12 à 11:38 #28149
NEMROD34
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1492
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:l'eau qui boue a 100° c'est un témoignage pas de la science.
Càd que tenants/croyants et ufo-sceptiques croient tous les trois que l'étude de la casuistique peut permettre non seulement de mettre à jour de nouveaux phénomènes naturels mais aussi de démontrer scientifiquement que nous sommes visités si cela est le cas.
En ce qui me concernne j'ai abandonné cette idée.
 
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.
L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
   09/03/12 à 17:01 #28152
rouzejp
Contributeur fréquent
Messages: 41
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin rouzejp le blog éclectique Lieu: Goutevernisse (Sud Toulousain) Date anniversaire: 19/03
 Re:l'eau qui boue a 100° c'est un témoignage pas de la science.
Il dit des conneries (c'est dur de vieillir). Il faut prendre le problème à l'envers :
100°C a été fixé par l'ébullition de l'eau pure à la pression atmosphérique normalisée au niveau de la mer.
Donc 100°C est une référence scientifique dépendant directement de l'ébullition, ce n'est pas un témoignage, c'est une référence.
;)
 
L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
Revenir en hautPage: 12345
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK