Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
NOTRE PÈRE habitant d'une autre planète QUI ES AUX CIEUX ... signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 123456789
SUJET: NOTRE PÈRE habitant d'une autre planète QUI ES AUX CIEUX ...
*
   08/02/11 à 08:55 #19310
switch
Contributeur récent
Messages: 34
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:NOTRE PÈRE habitant d'une autre planète QUI ES AUX CIEUX ...
Jean Doute écrit:

" 1) Les visites n'ont laissé aucune traces 'tangibles' "C'est vrai oui mais faudrait-il encore savoir à quoi elle ressemblent, car pour être tangible ou perceptible il faut des capteurs adaptés, et pour les adapter (les capteurs à trace Aliennes), il faut les avoir étudiées, comme il n'y a pas vraiment d'études ...
Argument AD-HOC purement Sophistique, quasiment Tautologique ! Donc incroyable sans la foi ...


C'est exactement ce que je dis. Comment tu appels un traces tangibles mais qui ne peuvent pas être détectées par nos instruments ? C'est même pas du vent, c'est le néant.

C'est aussi absurde que de prétendre que le monde est peuplé de farfadets en bonnet rose mais on ne dispose pas des organes adéquats pour les "voir".

Quand au fait qu'il n'y a pas d'étude, c'est totalement faux. Des budgets conséquents ont été alloués à divers organismes pour étudier le "phénomène" ovni et il n'en est rien ressorti pour le moment.
 
Le sujet a été verrouillé.
   08/02/11 à 12:02 #19329
nablator
Super contributeur !
Messages: 244
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:NOTRE PÈRE habitant d'une autre planète QUI ES AUX CIEUX ...
Bonjour JD,

Bon alors ce débat sur l'école du Zimbabwe, on le fait ?

Jean Doute écrit:
¤ juillet 1952 : Carousel de Washington à Washington, témoins + radars d'ovnis.(http://en.wikipedia.org/wiki/1952_Washington_D.C._UFO_incident)

¤L'affaire d'Orly, février 1956: (http://ovni-ufologie.over-blog.org/article-26531934-6.html)

¤ 13 au 14 août 1956: plusieurs evènements @ Lakenheath,GB Ovnis aux radars, aux sol puis visuel aéroportés + radars de bords.

C'est connu tout ce que les radars montrent est solide... ;) La corrélation radar/visuel n'est pas du tout établie.

¤17 Juillets 1957:le cas de l’hexaréacteur Boeing RB-47H Stratojet "Lacy 17" où le 17 juillet 1957 + Visu + Radars + Mesure Magnétométrique (http://www.narcap.org/reports/006/TR6-012.htm) cas mis zététiquement aux placars.
Cas complexe où un pipeautage superficiel (cf. JPP) n'a que peu de prise. Il faut assimiler 1. la réfutation de Philip Klass, 2. les 20 pages où Brad Sparks soulève quelques points litigieux à discuter.

¤ 1973 Daniel Michau et Jean-Luc Bideau se font doublé par un cigare confirmé par un écho radar au sol.
Tu m'expliquera comment un truc qui disparait à l'horizon en une seconde a été vu traversant le scope de l'opérateur radar. Les radars balayent, il leur faut du temps pour faire un tour complet... C'est confirmé par personne, cette histoire, il n'y a qu'un témoignage. Pour Nemrod34 qui collectionne les citations latines : testis unus, testis nullus.

¤ 1978 en Décembre : Ovnis Filmé par une équipe de télévision a bords d'un avion détourné par un radariste ! Le cas Béton, champion du monde toutes catégorie, à connaître absolument si on à la prétention de parlé d'ufologie !
Muhahaha... merci, j'adore. Minable histoire de loupiotes. Lis ça :
sceptic-ovni.forumactif.com/t1899-kaikou...sifies-neo-zelandais

1994: L'affaire DUBOSC Si ! Si ! Trace radar contestable si on fait abstraction d'un phénomène ElectroMagnétique Doplers des OVNIS. C'est très facile à faire pour un zététicien
C'est cela oui... et la marmotte qui emballe l'ovni dans du papier alu (pardon nitinol type Roswell) ?

¤ 2007 - L'affaire des Ovnis de Guernesey du pilote Ray Bowyer ( http://www.les-ovnis.com/rubrique,2007-le-cas-ovnis-de-guernesey,242081.html)
Mouais. Reste à prouver que ce ne sont pas des nuages lenticulaires.

¤ 8 janvier 2008, Ovnis de Stephenville, Texas Nombrueses Trace Radars + Témoignages (http://ovnis-usa.com/stephenville-rapport-radar-cnn/)
J'ai lu le rapport du MUFON. Risible.
 
Dernière édition: 08/02/11 à 12:05 Par nablator.
Le sujet a été verrouillé.
   08/02/11 à 20:27 #19369
Jean Doute
«Pénétrons méthodiquement la raison des choses.»
Contributeur extraordinaire !
Messages: 885
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu:  de Pénétration méthodique de la raison des choses Date anniversaire: 21/12
 Re:NOTRE PÈRE habitant d'une autre planète QUI ES AUX CIEUX ...
Salut Nablator !
C'est connu tout ce que les radars montrent est solide... ;) La corrélation radar/visuel n'est pas du tout établie.
Penserais-tu que le radar est plus fiable que les témoins ? Où que la quantité de corrélation te pose un problème ...

¤17 Juillets 1957:le cas de l’hexaréacteur Boeing RB-47H Stratojet "Lacy 17" où le 17 juillet 1957 + Visu + Radars + Mesure Magnétométrique (www.narcap.org/reports/006/TR6-012.htm) cas mis zététiquement aux placards.
Cas complexe où un pipeautage superficiel (cf. JPP) n'a que peu de prise. Il faut assimiler 1. la réfutation de Philip Klass, 2. les 20 pages où Brad Sparks soulève quelques points litigieux à discuter.
L'ufologue Brad Sparks, un spécialiste de l'aéronautique, a répondu point par point dans un papier dans l'UFO Encyclopedia de Jerome Clark et a démontré comment l'interprétation de Klass est basée sur l'interprétation incorrecte des données et des absurdités globales.
Mais c'est bien essayé !
Tu m'expliquera comment un truc qui disparait à l'horizon en une seconde a été vu traversant le scope de l'opérateur radar. Les radars balayent, il leur faut du temps pour faire un tour complet... C'est confirmé par personne, cette histoire, il n'y a qu'un témoignage. Pour Nemrod34 qui collectionne les citations latines : testis unus, testis nullus
Le contrôleur a dit: "j'ai vu un écho traverser le radar du nord au sud à très grande vitesse" c.a.d. écho au premier balayage, écho au second balayage avec fort delta distance ... Et un n'est jamais égale à zéro sauf si on n'a la réductionnite aiguë courante chez le zététicien.

Minable histoire de loupiotes.
Nablator d'émettre un jugement de valeur sur de loupiotes corrélées a plot radar, qui est exactement à l'endroit où le contrôleur le dit, visuel confirmé par témoins et films a l'appuie. Ce qui est minable dans ce cas ce n'est pas les loupiotes, c'est le déni de valeur sur un cas sérieux !
Mouais. Reste à prouver que ce ne sont pas des nuages lenticulaires.
çà n'a pas encore été fait en absence de preuve tu as droit au doutes. (Bravo, C'est bien, le Doute çà me va !)

Pour Ariel, c'est school çà va venir, mais je cherche encore l'école sur google map ...
 
Le sujet a été verrouillé.
   08/02/11 à 21:32 #19373
 Re:NOTRE PÈRE habitant d'une autre planète QUI ES AUX CIEUX ...
Jean Doute écrit:
on n'a la réductionnite aiguë courante chez le zététicien.

A propos de réductionnite... Je suis bien content que tu n'ai pas pris la peine de répondre à mes documents sur le Pére Noël. Selon TES critères de jugement, cette attitude est DONC une preuve de son existence, et cela démontre que tu es mal à l'aise, dans ton esprit obtus, avec cette réalité.

C'est cool, ta méthode de raisonnement... Vachement pratique, en fait. J'adopte. Ce sera trés utile pour la promotion de mon pétrouzailleur.
 
Le sujet a été verrouillé.
   08/02/11 à 21:39 #19375
 Re:NOTRE PÈRE habitant d'une autre planète QUI ES AUX CIEUX ...
ah... c'est Stephan qui va être content ! Regardez ! Par hasard, j'ai trouvé "une preuve évidente de plus" :

Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.

LA PANGÉE

Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.

UN FOETUS

Alors, si c'est pas une preuve, ça ! Hein, hein ?

:) :) :)
 
Le sujet a été verrouillé.
   08/02/11 à 21:51 #19376
NEMROD34
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1492
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:NOTRE PÈRE habitant d'une autre planète QUI ES AUX CIEUX ...
Oui mais non ..
Ça c'est avant les CHATS Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.
 
Dernière édition: 08/02/11 à 21:53 Par NEMROD34.
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.
Le sujet a été verrouillé.
   08/02/11 à 23:01 #19379
nablator
Super contributeur !
Messages: 244
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:NOTRE PÈRE habitant d'une autre planète QUI ES AUX CIEUX ...
Jean Doute écrit:
Mais c'est bien essayé !
Tant que tu n'as pas retrouvé un morceau du pare-choc d'ovni avec marqué dessus made in zeta reticuli, tous les arguments vaseux sur la soi-disant impossibilité d'avoir des échos radar inexpliqués n'ont aucune valeur. Les anomalies ne prouvent rien. Nier qu'il existe des "anges" radar, des interférences, des phénomènes atmosphériques, des dysfonctionnements sur lesquels il est impossible d'enquêter maintenant, c'est nier la réalité. Enfin chacun son truc.

Le contrôleur a dit: "j'ai vu un écho traverser le radar du nord au sud à très grande vitesse" c.a.d. écho au premier balayage, écho au second balayage avec fort delta distance ...
NEMROD34 a été témoin d'un survol de chat dans sa litière MHD. C'est vrai puisque NEMROD34 l'a dit. Mais tu es dans le déni de la réalité du complot des chats. :)

Ce qui est minable dans ce cas ce n'est pas les loupiotes, c'est le déni de valeur sur un cas sérieux !
Bien sûr que c'est sérieux. Alors pas question d'essayer de comprendre ce qui s'est passé, de lire le rapport déclassifié sur ce cas, de réfléchir un peu : il y a un véritable risque de perte d'illusions.

Pour Ariel, c'est school çà va venir, mais je cherche encore l'école sur google map ...
Bonne idée. Pas sûr qu'elle existe encore.

Ruwa est ici :
maps.google.fr/maps?ll=-17.89736,31.2430...675&t=h&z=15

Mais c'est l'altimétrie qui m'intéresse, est-ce que le chemin proche du site d'atterrissage descend en s'éloignant de l'école. Sur une toute petite zone google earth ne va pas suffire.
 
Dernière édition: 08/02/11 à 23:23 Par nablator.
Le sujet a été verrouillé.
   10/02/11 à 17:37 #19503
stephan
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1127
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Unsansecond
 Re:NOTRE PÈRE habitant d'une autre planète QUI ES AUX CIEUX ...
stephan écrit:
Bobby écrit:
Pour revenir au sujet, j'ai beau relire le message de Stephan je n'arrive toujours pas à trouver le moindre rapport entre l'empire Akkadien, l'écriture cunéiforme et les extra-terrestres... J'ai raté quelque chose ?
Si tu veux il y a aussi des photos ...
heu ... pardon des gravures ... :

-Les dieux ... :
(dans les engins volants)
Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.

http://1.bp.blogspot.com/_hgeqgeb7kJg/TGQUxatxX8I/AAAAAAAAAgg/VKoSNs5PS-4/s1600/3.jpg
Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.

http://4.bp.blogspot.com/_hgeqgeb7kJg/TGQUzKct3ZI/AAAAAAAAAgo/OxBxetpyN-s/s1600/4.jpg
Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.

http://3.bp.blogspot.com/_hgeqgeb7kJg/TGQU0LcUl-I/AAAAAAAAAgw/f5OQylV4jWU/s1600/5.JPG

-Les demis dieux ... :
(Les géants ou les enfants des dieux avec des igigis)
Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.

http://4.bp.blogspot.com/_hgeqgeb7kJg/TTiC3feBMLI/AAAAAAAAAsk/uCpjkQLRiyg/s1600/naram_suen_stele.jpg
Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.

http://2.bp.blogspot.com/_hgeqgeb7kJg/TTiC1UAWe1I/AAAAAAAAAsg/J_7ko8xLMAg/s1600/naram_sin.gif
Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.

http://1.bp.blogspot.com/_hgeqgeb7kJg/TTiCs8VGTjI/AAAAAAAAAsQ/liUF12rmH1g/s1600/annunaki.jpg

Les igigis ... :
(les terriens (petits) avant d'être modifiez génétiquement en hommes modernes)
Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.

http://2.bp.blogspot.com/_hgeqgeb7kJg/TTiCwUk3T0I/AAAAAAAAAsY/0-8DrtRrA4U/s1600/anunnaki_sumeria.jpg
Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.

http://1.bp.blogspot.com/_hgeqgeb7kJg/TUwMozf-oMI/AAAAAAAAAt4/-V4Y0rIk_YM/s1600/Creation.jpg

et les textes ... :
Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.

http://4.bp.blogspot.com/_hgeqgeb7kJg/TUwPi4w0txI/AAAAAAAAAt8/oNpYbHh7ujM/s1600/1.jpg
Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.

http://1.bp.blogspot.com/_hgeqgeb7kJg/TUwPkRFhMEI/AAAAAAAAAuA/dvgpoxEoAQM/s1600/2.jpg


C'est des demi-dieux ...
aussi appelés Héros ... :

" La conception de l'histoire du monde des Grecs anciens plaçait,
entre l'apparition de l'humanité et l'époque présente,

un âge héroïque où avaient vécu des hommes mortels,
mais plus grands, plus forts,
et, de façon générale, dotés de qualités supérieures
à celles des hommes du présent :

c'étaient les héros, issus directement
ou indirectement d'unions entre des divinités et des humains.


L'âge héroïque était considéré comme ayant réellement existé ;
il ne s'étendait pas sur une très longue période,
seulement quelques générations,

et n'était pas pensé comme très éloigné dans le passé,
puisque les héros étaient considérés comme les fondateurs des dynasties royales
de nombreuses cités grecques. "
fr.wikipedia.org/wiki/Mythologie_grecque#Mythologie_et_histoire

" Hésiode, dans Les Travaux et les Jours, élabore un mythe des races
où il intercale les héros comme une race à part entière de demi-dieux

venue après les trois premières races métalliques (d'or, d'argent et de bronze)
et avant l'humanité de l'époque présente, qu'il qualifie de race du fer ;

il caractérise les héros par leur bravoure et leur justesse,
et évoque leurs exploits pendant la guerre des sept chefs contre Thèbes
et pendant la guerre de Troie. "

" les héros sont dépeints comme plus forts que les hommes du temps présent,
mais inéluctablement mortels :


L’Iliade et l’Odyssée présentent déjà deux conceptions différentes de l'héroïsme :
Achille recherche la gloire et l'obtient par ses exploits militaires,
tandis qu'Ulysse ne convoite que le retour dans son pays
et recourt avant tout à la parole et à la ruse, la mètis, pour parvenir à ses fins.

fr.wikipedia.org/wiki/Mythologie_grecque#Mythologie_et_histoire

" Il est notable que les Anciens mêlaient les événements de leur mythologie à ceux de leur histoire.
Ainsi, l'Iliade et l'Odyssée étaient considérées comme historiques.

Le Grec Évhémère semble avoir été le premier à émettre l'hypothèse
que les récits mythologiques sont des déformations de faits historiques réels.

Les très nombreuses recherches archéologiques des xixe et xxe siècles ont voulu conforter et affiner cette approche.

L'ouvrage de Robert Graves, Les Mythes grecs,
récapitule les éléments en faveur de cette hypothèse.

La question de la continuité entre le temps des dieux et le temps des hommes,
apparemment difficile à résoudre,
semble pouvoir s'expliquer par des phénomènes de synthèse,
de simplification
et de symbolisation d'événements concrets (conquêtes, rituels, ...). "

-C'est des demi-dieux ...
aussi appelés Nephilim ... :


" Dans la Torah, certains écrits juifs non-canoniques et chrétiens,
nephilim ou הנּפלים en hébreu
sont un peuple
issu d'une relation entre les « fils de Dieu » (benei elohim, בני האלהים) et les « filles des hommes » . "

1. Lorsque les hommes eurent commencé à se multiplier sur la face de la terre,
et que des filles leur furent nées,
les fils de Dieu virent que les filles des hommes étaient belles,
et ils en prirent pour femmes parmi toutes celles qu’ils choisirent.

Alors YAHVÉH (l’Éternel) dit :
Mon esprit ne jugera plus l'homme pour ses fautes, car l’homme est fait de chair,
et ses jours seront de cent vingt ans.

Les Nephilim se trouvaient sur la terre en ces jours-là, et aussi après cela,
quand les fils du vrai Dieu continuèrent d’avoir des rapports avec les filles des hommes
et qu’elles leur donnèrent des fils:
ils furent les hommes forts du temps jadis, les hommes de renom.

YAHVÉH vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre,
et que toutes les pensées de leur cœur se portaient chaque jour uniquement vers le mal.

YAHVÉH regretta d’avoir fait l’homme sur la terre, et il fut peiné dans son cœur.

Alors YAHVÉH dit : « Je vais effacer de dessus la surface du sol les hommes que j’ai créés,
depuis l’homme jusqu’à l’animal domestique,
jusqu’à l’animal qui se meut et jusqu’à la créature volante des cieux,
car vraiment je regrette de les avoir faits. »
Mais Noé trouva grâce aux yeux de YAHVÉH.

En d’autres termes, les anges « ont abandonné leur propre demeure [dans les cieux] »,
sont venus sur la terre, ont revêtu un corps physique
et ont goûté aux plaisirs sensuels avec des femmes. (;)

D'après le récit (Gn 6:4) – (voir supra) – ces créatures hybrides,
qui avaient des anges pour pères, étaient des « hommes forts »,
dotés d’une vigueur anormale.

C’étaient des hommes violents ou Nephilim,
mot hébreu qui signifie « ceux qui font tomber les autres ».


Le récit de la Bible rapporte que YAHVÉH Dieu s'indigna de la conduite des hommes à l'époque de Noé avant le Déluge
et que les fils du vrai Dieu prirent pour eux des femmes séduisantes
parmi les filles des hommes.

Puis parlant de la présence de Nephilim sur la Terre,
et aussi après cela, quand les fils du vrai Dieu continuèrent d'avoir des rapports avec les filles des hommes
et qu'elles leur donnaient des fils :
ils furent les puissants (les Gibborim) du temps jadis, les hommes de renom.


Ils furent les puissants (des Gibborim), ces héros qui furent fameux dans l’Antiquité.
De là, les chrétiens font souvent l'analogie avec les héros de la mythologie des nombreux peuples païens,
embellis dans les mythologies de l'Antiquité.

Mythologies qui pourraient tirer leur fondements des écrits d'autrefois
ou, par ouï-dire, du fait de voies commerciales vers les contrées païennes.

En effet celles-ci parlent de dieux
qui se sont unis à des femmes
pour engendrer des héros surhumains,
des demi-dieux
parfois effrayants
qui possédaient à la fois des caractéristiques divines et humaines.

C'est ce même rapport
que l'on retrouve avec les Géants et les Titans de la mythologie grecque,
enfants d'Ouranos (le Ciel) et de Gaïa (la Terre).


D'aucuns ont trouvé des traces de ces événements dans les légendes d'anciennes civilisations.

Par exemple, une épopée mésopotamienne, vieille de 4 000 ans,
relate les exploits extraordinaires de Gilgamesh,
demi-dieu puissant et violent,
dont le « désir ne laisse pas une vierge à son amoureux ».

La mythologie grecque parle d’une autre créature suprahumaine : Héraclès (ou Hercule).
Fils d’une femme, Alcmène, et du dieu Zeus,
Héraclès a été lancé dans de violentes aventures
après avoir tué sa femme et ses enfants dans une crise de folie.

Malgré les importantes altérations que ces récits ont subies de génération en génération,
ils montrent néanmoins une certaine convergence avec ce que la Bible dit
au sujet des Nephilim et de leurs pères, les anges rebelles.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nephilim
 
un ...
Le sujet a été verrouillé.
   10/02/11 à 23:10 #19516
 Re:NOTRE PÈRE habitant d'une autre planète QUI ES AUX CIEUX ...
ça devient franchement, mais franchement lourdingue.... Va te faire un blog !
 
Le sujet a été verrouillé.
   11/02/11 à 09:38 #19529
Bobby
Moderateur
Messages: 2847
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Féminin Lieu: Paris Date anniversaire: 01/01
 Re:NOTRE PÈRE habitant d'une autre planète QUI ES AUX CIEUX ...
stephan écrit:
...
A propos des gravures, je t'ai déjà démontré qu'il n'y avait pas d'engins spatiaux, et encore moins de textes "étranges" sur une quelconque invasion ET. Si oui, preuve ? J'ai déjà apporté les miennes...

Secundo :
" Il est notable que les Anciens mêlaient les événements de leur mythologie à ceux de leur histoire.
Ainsi, l'Iliade et l'Odyssée étaient considérées comme historiques.
"

C'est complètement faux, enfin ce n'est pas aussi simple que tu le penses.

"Homère n’était pas un historien, mais un poète. Il est admis aujourd’hui que ses récits sont
composés d’éléments d’époques différentes, transmis par la tradition orale, qui fait la part belle à l’imaginaire. Et il n’en demeure pas moins que la chute de Troie a représenté dans l’esprit des Grecs un événement d’une telle importance qu’ils l’ont choisie comme point de départ de leur histoire."

classes.bnf.fr/classes/pages/pdf/Homere3.pdf

Les recherches archéologiques tendent à penser que la base du récit d'Homer serait issues de poèmes relatant un fait historique marquant. Mais tout le reste n'est qu'invention :

"Un riche commerçant allemand, Heinrich Schliemann, amateur passionné, fouille Hissarlik, où les Anciens situaient Troie, près de l’entrée sud du détroit des Dardanelles, sur une colline surplombant une plaine fertile, à quelques kilomètres de la mer Égée. Au bout de trois ans, il découvre des objets d’or (diadème, boucles, bagues), qu’il croit être le « trésor de Priam ». Critiqué par la communauté scientifique, Schliemann fait appel à un jeune archéologue, Wilhelm Dörpfeld. L’étude de la civilisation mycénienne (1600-1200 avant J.-C.) débute, avec d’importantes découvertes dans le Péloponnèse, autour de Mycènes. Les archéologues vont continuer à s’intéresser au site d’Hissarlik : Carl Blegen, de 1935 à 1938, John Manuel Cook, de 1970 à 1973, Manfred Korfmann, de 1988 à 2005, et, encore en 2006, Ernst Pernicka. Les différentes campagnes de fouilles ont mis au jour les restes superposés de neuf villes, étiquetées de la plus ancienne (Troie I, entre 3000 et 2500 avant notre ère) à la plus récente, d’époque romaine. Aucune ne correspond vraiment à la cité de Priam, même si les traces d’un incendie dévastateur ont pu être relevées sur les ruines de Troie VII a, découverte par Carl Blegen, dont les dates pourraient coïncider (entre 1300 et 1260); toutefois la taille en semble bien médiocre, mais la tradition orale a pu exagérer l’importance de la cité… En revanche, Troie VI, datée entre 1800 et 1300, laisse imaginer une grande ville avec des fortifications impressionnantes ; Dörpfeld y croyait, bien qu’il fût établi qu’elle n’avait pas été détruite par un siège, mais par un tremblement de terre, vers 1275. C’est la période de la Troie la plus puissante. On y a trouvé beaucoup de squelettes de chevaux. La plus riche est Troie II (entre 2500 et 2200) avec ses trésors découverts par Schliemann. En 1876, Schliemann découvre à Mycènes et Tirynthe des tombes royales contenant des fresques, céramiques, objets en bronze et en or, dont un masque porté par un squelette que le chercheur enthousiaste attribue à Agamemnon. Ces découvertes ont fait penser qu’Homère évoquait la Grèce de la fin de la civilisation mycénienne ; les lieux cités dans les poèmes épiques correspondent à des sites archéologiques. De plus, on a retrouvé dans les fouilles de monuments de cette époque des objets précisément décrits par le poète, comme l la coupe de Nestor, au chant XI : « Elle est ornée de clous d’or. Elle a quatre anses et deux colombes d’or becquetant à côté de chacune et un support double au-dessous. » En 1939, Blegen découvre, au fond de la baie de Navarin, un palais mycénien et des tablettes d’argile durcies par le feu, écrites en linéaire B (écriture syllabique déchiffrée en 1953), qui se révèlent être des archives d’administrations royales du type de celles d’Asie Mineure ou d’Égypte. Ces tablettes révèlent une organisation de la vie économique et un système social très éloignés de ceux décrits par Homère. Le poète ne fait aucune allusion aux scribes royaux et n’évoque qu’une seule fois, rapidement, des « signes funestes » tracés sur des « tablettes repliées » (Iliade, chant VI). La société mycénienne est dominée par le palais du roi, alors que les rois achéens ne sont pas des souverains absolus, Agamemnon, le roi des rois, ne prend jamais de décision seul, il réunit l’Assemblée des guerriers. Les Mycéniens enterraient leurs morts, les Achéens et les Troyens les incinèrent. Ainsi, Moses Finley, tout en admettant quelques réminiscences des temps mycéniens (lieux, armes, équipements, chars), voit dans la société décrite par Homère celle des « siècles obscurs », époque pour laquelle nous n’avons aucune trace d’écriture.

Les études archéologiques ont bien établi la réalité d’un grand bouleversement en Méditerranée autour de 1200 avant J.-C., ayant entraîné la disparition de la civilisation mycénienne, ce qui a été appelé par les Égyptiens l’invasion des « Peuples de la mer ». Palais et forteresses sont détruits, les traces d’écriture disparaissent : elle n’a plus lieu d’être puisqu’elle ne servait, d’après les témoignages actuels, qu’à répondre aux besoins administratifs du palais ; une migration s’opère vers les îles du Dodécanèse et Chypre. L’unité rompue laisse place à de petits États disparates. C’est la période dite des « siècles obscurs » (1200 à 800 avant J.-C.), marquée par l’utilisation du fer à la place du bronze, l’invasion des Doriens au xie siècle, qui s’installent dans le Péloponnèse et en Crète, et une importante émigration grecque, progressive, vers l’Asie Mineure. Le viiie siècle (époque archaïque, 800 à 500 avant J.-C.) ouvre une ère nouvelle : c’est le retour de l’écriture, écriture alphabétique cette fois, dérivée de celle des Phéniciens. Il semblerait que les Grecs aient utilisé l’écriture d’abord pour noter de la poésie. Ainsi situe-t-on Homère et ses poèmes à cette époque."


Il ne faut pas faire d'amalgame rapide entre histoire et mythologie. La mythologie est peinte sur une toile de fond réelle, assimilable par l'homme, mais les histoires narrées sont totalement imaginaires.

@Stephan : évite de quoter tes propres messages ! Ils sont longs, imbuvables, et tu les remets sur le tapis à chacune de tes interventions. A partir de maintenant ils seront édités systématiquement pour garder une certaine lisibilité du forum. Merci pour ceux qui essayent de te lire.
 
Retrouvez-nous sur facebook :
www.facebook.com/groups/pseudo.scepticisme/
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 123456789
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK