Petit recueil de 18 moisissures argumentatives Imprimer
Écrit par Richard Monvoisin   
Vendredi, 11 Juin 2010 02:10

 

Petit recueil de 18 moisissures argumentatives à utiliser sans modération lors des concours de mauvaise foi*
par Richard Monvoisin, vice-champion de mauvaise foi 2008, et Stanislas Antczak, champion 2007.

*Testé plusieurs fois lors des concours de mauvaise foi d'Ultimate Z, l'université d'été de l'Observatoire Zététique. Le modèle a été ensuite remanié, et utilisé par différents collectifs dans des débats féministes et des ateliers d'économique populaire.

Disponible en version PDF (170k)



Vous y trouverez :

Erreurs logiques

1.La généralisation abusive
2.Le raisonnement panglossien
3.Le Non sequitur (« qui ne suit pas les prémisses »)
4.L'analogie douteuse
5.L'appel à l'ignorance (ou argumentum ad ignorantiam)
6.Le post hoc ergo propter hoc (ou effet atchoum)

Attaques

7.L'attaque personnelle (ou argumentum ad hominem)
Variante 1 : l’empoisonnement du puits
Variante 2 : le Tu quoque (ou toi aussi)
8.Le déshonneur par association (et son cas particulier, le reductio ad hitlerum)
9.La pente savonneuse
10.L'homme de paille (dite technique de l'épouvantail, ou strawman)
11.L'argument du silence (ou argumentum a silentio)
12.Le renversement de la charge de la preuve

Travestissements

13.Le faux dilemme
14.La pétition de principe
15.La technique du chiffon rouge (ou red herring, ou hareng fumé)
16.L'argument d'autorité (ou argumentum ad verecundiam)
17.L'appel à la popularité (ou argumentum ad populum)
18.L'appel à la pitié (ou argumentum ad misericordiam)