Barry Beyerstein est mort - vive Barry Beyerstein ! Imprimer
Écrit par Richard Monvoisin   
Mercredi, 27 Juin 2007 19:53

Barry Beyerstein et sa moustache viennent de mourir.


Ca me fait tout bizarre. Non parce que je le connaissais bien - je n'avais fait qu'échanger quelques courriers avec lui, et je ne l'avais rencontré que deux fois - mais parce qu'un certain nombre de ses travaux jonchaient mon bureau. Et pour cause ! Il a écrit pratiquement sur tous les sujets de la sphère sceptique. C'est un de ces noms qu'on croise et recroise, presque désincarné, jusqu'au jour où on peut mettre un visage dessus, au détour d'un congrès.

A Bruxelles, en 2005, chose assez remarquable chez les old-fashionned skeptics, il était venu avec son pote James Alcock boire quelques bières avec nous, la bande de jeunes zouaves.

On avait bien rigolé.

Nous en avions profité pour les compromettre en leur faisant faire un peu de radiésthesie avec le légendaire pendule de Nico !

Pendant ce congrès, certains de l'OZ dont je peux donner la liste en privé, se sont amusés à « flaguer » tous les gens qui s'endormaient pendant les confs. Barry fut de ceux-là. La preuve.

Barry en flag !


Petits moments de sommeils éphèmères. Maintenant tu roupilles on ne sait pas trop où, et pour un sacrément long moment. Tes travaux, eux, ne dormiront pas, on te le promet.