Elections présidentielles 2007 : pourquoi les voyants ne PEUVENT pas se tromper. Imprimer
Écrit par Nicolas Vivant   
Mercredi, 24 Janvier 2007 15:42

Elections présidentielles 2007« Personne n'a le privilège de toujours se tromper ». Comme toujours à cette période, les voyants, médiums et astrologues rivalisent de prédictions pour l'année à venir. Mais l'année 2007 est particulière, dans la mesure ou des élections présidentielles vont avoir lieu. Et qu'il n'y aura qu'un(e) gagnant(e). Jetons un oeil sur ce que les professionnels de la divination pronostiquent. Une chose est sûre : ils ne peuvent pas se tromper !

...et pour cause, l'immense majorité d'entre eux ont choisi de ne parler que de deux candidats : Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy. Or le hasard (qui n'existe pas dans leur monde, mais qui fait bien les choses) veut que ces deux candidats soient justement les favoris des sondages, au moment où ces lignes sont écrites. Ceci dit, et même en restreignant leurs prédictions aux deux poids lourds de la politique française, pourraient-ils se tromper ?

Nenni : la moitié d'entre eux se prononcent pour Mme Royal, l'autre pour Mr Sarkozy. Si cette répartition[1] est représentative de l'opinion des voyants en général, cela signifie qu'environ 50% de nos oracles modernes crieront victoire au lendemain de l'élection, ce n'est pas rien. La « pensée sélective » jouant, on aura en effet tendance à retenir les prédictions justes et à oublier celles qui se sont révélées inexactes. Vous est-il arrivé de consulter la page « Les étoiles avaient raison » d'Élisabeth Teissier ? Elle prétend avoir prédit le résultat des élections de 1995 et de 2002. Quid de 1981 ? Quid de 1988 ? Mystère. Qui aura le courage de vérifier ce que les succès qu'elle revendique représentent par rapport au nombre de ses échecs ? Personne.

Cette fois encore, les voyants ne peuvent pas se tromper.

Cet article n'étonnera probablement personne. S'il est un domaine dans lequel nous avons pris l'habitude d'exercer notre esprit critique, c'est bien celui des prédictions annuelles. Et quasiment personne dans notre entourage n'y croit « vraiment ». Alors pourquoi certains médias[2] persistent-ils à se faire l'écho des médiums, voyants, astrologues, etc. ? Où est la demande ?

Une prédiction : l'année prochaine, comme chaque année, des voyants prédiront tout, n'importe quoi et son contraire. Et comme chaque année, on en entendra parler. C'est lassant.